Une larme m’a sauvée, Angèle Lieby

1634967440

 

Présentation de l’éditeur :

 

Transportée aux urgences de l’hôpital de Strasbourg pour un malaise, Angèle Lieby commence à avoir des difficultés à s’exprimer, puis perd connaissance. On la plonge dans un coma artificiel pour l’intuber. Le quatrième jour, elle ne se réveille pas. Or Angèle est consciente et souffre sans pouvoir réagir. Pour le personnel médical, elle est très vite considérée comme morte. Le miracle : une larme. Le 25 juillet, jour de l’anniversaire de son mariage, sa fille aperçoit une larme au coin de son œil. Elle avertit le personnel médical qui rétorque que c’est impossible. Puis Angèle bouge le petit doigt. Commence alors une longue période de rééducation qui va durer presque un an. Un cas exceptionnel pour la science. La maladie d’Angèle est le syndrome de Bickerstaff. Il peut se déclencher après une infection aussi commune qu’une rhinopharyngite… Son histoire fait aujourd’hui l’objet de présentations dans divers congrès de médecine et de recherches.

 

Ce que j’en pense :

 

On découvre dans ce livre le destin d’une femme, Angèle, venue à l’hôpital pour une simple migraine et qui se retrouve dans le coma, à deux doigts de mourir débranchée.

Elle nous raconte son combat pour rester en vie malgré tout, pour se faire entendre par le personnel soignant qui peut se montrer très cruel.

Le corps médical veut la débrancher, pratique des actes techniques sans prendre en compte le fait qu’elle puisse souffrir, heureusement  que son mari et sa fille ne lâchent rien et se battent pour qu’elle reste en vie.

On suit un parcours hors du commun, une force et une volonté de vivre sans nom.

J’ai beaucoup aimé ce livre, pleins d’espoirs mais aussi de souffrances, que j’ai lu en à peine 2 heures, d’une seule traite.

Un livre très instructif ( surtout pour moi qui suis auxiliaire de vie), qui permet de comprendre ce que peut ressentir une personne totalement consciente mais prisonnière de son propre corps.

 

Un énorme bravo à cette dame ( et à sa famille) pleine de courage, qui a réussi à retrouver une vie normale et à reprendre toutes les activités d’avant la tragédie.

La rage de vivre à l’état pur.

 

Et vous, avez vous lu ce livre?

Publicités

9 réflexions sur “Une larme m’a sauvée, Angèle Lieby

  1. Coucou 🙂 J’ai voulu le lire, et en faite il m’était complétement sortie de la tête… ton article m’a donner envie de me l’acheter pour le lire (mais j’ai encore des choses à lire avant 🙂 )

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s