Les larmes de la liberté, Kathleen Grissom

les_larmes_de_la_liberte_c1_large

Présentation de l’éditeur :

En 1810, James Pyke, 13 ans, fils d’un planteur et d’une esclave, fuit sa Virginie natale. Vingt ans plus tard, le jeune homme, qui a toujours caché le secret de ses origines, a intégré la haute société de Philadelphie et vit une passion avec une ravissante aristocrate, Caroline. Mais celle-ci tombe enceinte et, rapidement, son père menace James.
C’est alors que Pan, serviteur et petit protégé du jeune homme, est enlevé et vendu comme esclave en Caroline. James décide de partir à sa recherche. Pourtant, dans cette Amérique sudiste impitoyable, il sait que sa tête est toujours mise à prix. Parviendra-t-il à sauver Pan au péril de sa vie ? Retrouvera-t-il Caroline, son grand amour et la mère de son enfant ?

Ce que j’en pense :

J’avais adoré La colline aux esclaves et je n’avais qu’une hâte : lire la suite.

Dans cette suite palpitante, on rejoint le fils de Belle, James qui tente le tout pour le tout pour échapper à son passé.

On retrouve également les acteurs de son enfance, ce qui permet de savoir ce qu’ils sont devenus.

 Le roman est raconté par différents protagonistes tels que Pan, Caroline, Sukey.. et permet donc d’avoir les différents points de vues.

Ils sont toujours aussi touchants et ce récit m’a fait autant voyager que l’autre.

Il est riche en détails historiques mais sans être étouffant et Kathleen Grissom nous fait de belles descriptions sur les lieux, les tenues, les demeures…

Ce qui est intéressant, c’est qu’il ne faut pas forcément avoir lu premier pour pouvoir comprendre celui-ci.

J’ai trouvé l’histoire encore plus émouvante, avec beaucoup d’allusions au précédent livre, sans pour autant être rébarbatif.

L’esclavagisme et la ségrégation sont encore présents mais on sent une légère évolution des mœurs, qui redonne un peu de baume au cœur.

Encore une fois, j’ai adoré la plume de cette auteure et j’espère qu’elle écrira d’autres ouvrages.

Et vous, avez vous apprécié cette série?

Publicités

6 réflexions sur “Les larmes de la liberté, Kathleen Grissom

  1. C’est un roman  » Sudiste « , entre  » Autant en emporte le Vent  » et  » La case de l’Oncle Tom « , mais écrit par une femme (noire ?), assez étonnant… Merci pour l’article.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s