Deux petits pas sur le sable mouillé, Anne-Dauphine Julliand

content

 

 

Présentation de l’éditeur:

 

Tout commence sur une plage, quand Anne – Dauphine remarque que sa fille marche d’un pas hésitant. Après une série d’examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d’une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste que quelques mois à vivre. L’auteur lui fait alors une promesse :  » Tu vas avoir une belle vie. Pas une vie comme les autres, mais une vie dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d’amour.  » Ce livre raconte l’histoire de cette promesse et la beauté de cet amour. Tout ce qu’un couple, une famille, des amis, une nounou sont capables de mobiliser et de donner. Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu’on ne peut pas ajouter de jours à la vie.

 

Ce que j’en pense :

 

L’histoire réelle et bouleversante d’une maman, mais aussi d’une famille, qui se retrouvent face à la maladie de non pas une mais de deux de leurs petites filles.

On suit le parcours douloureux de la petite Thaïs, qui se bat avec courage tout en apportant énormément d’amour et de réconfort.

On suit également le parcours de sa petite sœur, Azylis, atteint de la même maladie incurable.

On rencontre Gaspard, le grand frère, petit bonhomme touchant et incroyablement mature et bien sur, les deux parents, qui vont tout faire pour soutenir, accompagner et soulager leurs deux petites princesses, sans oublier le soutien sans failles de la famille, des amis et du corps médical.

Ce livre est très difficile à lire car la maman raconte sans enjoliver, tel qu’elle a tout ressenti. On peut aisément se mettre à sa place, elle arrive à nous transmettre chacune de ses émotions, qu’elle soit triste ou joyeuse.

J’ai souvent eu les larmes aux yeux, surtout à la fin. Il se lit avec une boite de mouchoirs à portée de mains.

Je trouve juste que l’auteure ne donne pas assez la parole au papa, comme s’il était un peu mis à l’écart.

Un livre sans filtres et sans caricatures qui ne laisse pas indemne et qui ouvre la voie à beaucoup de questions. Une grande leçon d’amour et d’humilité.

La maman, Anne-Delphine Julliand a également réalisé le film « Et les mistrals gagnants »

 

Et vous, aimez vous ce style de lecture?

 

 

 

Publicités

6 réflexions sur “Deux petits pas sur le sable mouillé, Anne-Dauphine Julliand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s