Aminata, Lawrence Hill

41Vd7jXmofL._SX333_BO1,204,203,200_

 

Présentation de l’éditeur :

 

Si le livre Racines d’Alex Haley fut porté par un personnage masculin, celui de  Lawrence Hill met en scène un personnage féminin. Pour se rapprocher de son héroïne, Lawrence Hill lui a donné le prénom de sa propre fille, une façon de mieux habiter le personnage et de se demander à chaque page comment sa fille aurait survécu et s’en serait sortie émotionnellement, spirituellement et physiquement. En effet, à l’âge de onze ans, Aminata Diallo est arrachée à sa famille dans un village de l’actuel Mali par des négriers. Commence alors une longue marche qui durera  plus de  trois mois et au bout  de laquelle la fillette se retrouvera avec d’autres esclaves dans un bateau en direction de l’Amérique. Aminata deviendra plus tard une esclave dans une plantation en Caroline du Sud. Elle réussira à s’enfuir et se retrouvera à New York, puis en Nouvelle Ecosse et en Sierra Leone. Si Aminata nous paraît vraie et vivante dans cette haletante odyssée c’est grâce à une écriture fluide et limpide où, derrière chaque mot se lit en réalité la quête intérieure de l’auteur.

  Il aura fallu à Lawrence Hill une enquête de plus de cinq années et des séjours en Afrique pour dessiner le portrait d’une femme rebelle portée par les ailes du courage et de la résistance.

 

Ce que j’en pense :

 

On découvre l’histoire d’une jeune fille de 11 ans, enlevée à ses parents qui sont tués devant ses yeux et qui sera traitée en esclavage la majeure partie de sa vie. Elle arrivera à survivre grâce à son intelligence et à sa vivacité et se battra pour l’abolition de l’esclavagisme.

Elle fera tout pour retrouver son pays, quitte à braver les pires dangers, qui ne sont pas forcément ceux auquel on pense.

Ce roman est très émouvant et Aminata est très attachante. Il se lit très vite grâce au style fluide et clair de l’écrivain.

Lawrence Hill a fait un énorme travail de recherches et a basé son récit sur des documents réels d’époque et a respecté les évènements historiques. Il met ainsi en lumière une page peu reluisante de l’histoire de l’humanité.

L’auteur nous livre ici un roman qui est fictif mais qui pourrait facilement passer pour un témoignage réel tant les détails des faits sont présents.

Une très belle leçon d’Histoire et un très beau combat pour la Liberté.

 

Et vous, avez vous lu ce livre?

 

Publicités

12 réflexions sur “Aminata, Lawrence Hill

  1. Coucou ma belle ! 🙂
    Je ne sais pas si tu es au courant mais en ce moment il y a un TAG, le « Liebster Award » qui traîne sur la blogosphère. TAG auquel j’ai été nominé et est répondu dans un article. Par conséquent, il est tout naturel qu’à mon tour je nomine plusieurs personnes dont tu fais parti. Je sais pas si tu as l’habitude de faire ce genre d’article mais ce TAG a réellement pour but d’en apprendre davantage sur le ou a blogeuse qui se cache derrière l’écran. J’aimerai donc beaucoup que tu répondes à mes questions. Si ça ne correspond vraiment pas à ta ligne éditoriale ou à l’esprit du blog je comprendrais tout à fait.
    En tout cas, je te souhaite une bonne soirée ! A bientôt ♥

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s